Sports et Loisirs

Quel est le meilleur piano Yamaha en 2018 ? Comparatif & Avis

Meilleur piano YamahaA bien d’y réfléchir, on ne peut nier que le piano Yamaha est un instrument remarquable à bien des égards.

C’est un instrument exigent intellectuellement et personnellement, et qui peut également bien avoir le pouvoir de combler votre vie et développer votre passion à l’égard de la musique.

Toutefois, les bonnes raisons de se mettre au piano sont nombreuses et incessantes, et il ne serait jamais hors de norme si vous êtes aussi envahis par l’envie d’interpréter, de composer, et d’improviser vous même des représentations originales.

En effet, nous vous invitons à consulter le guide d’achat entre vos mains, parce que nous savons que la quête du meilleur piano Yamaha sur le marché est une tâche délicate et exigeante, surtout si vous êtes à peine initié à ce type de pratique, et que vous ne savez où donner la tête au milieu de la bourrasque envahissante des modèles proposés sur le marché.

Quel est le meilleur piano Yamaha 2018 ?

A l’évidence, notre article vous met en disposition une sélection des meilleurs pianos Yamaha existants sur le marché, classés, testés et décrits. Ainsi, nous vous fournissons toutes les informations que nous estimons vous seront nécessaire à savoir avant d’opter pour un choix particulier.

NomTouches 
Yamaha Fullpack P45
(Choix de la rédaction)
88
Yamaha P45B88
Yamaha Fullpack P11588
Yamaha NYDP14388
Yamaha P115WH88

1. Yamaha Fullpack P45 : Meilleur piano Yamaha en 2018

Yamaha Fullpack P45Si vous êtes en quête d’un piano complet en toutes ses fonctionnalités, qui peut vous offrir également une aisance extrême en jouabilité et en apprentissage, et bien nous vous recommandons dans un premier lieu de vérifier les caractéristiques du modèle YAMAHA P45.

En somme, c’est un modèle simple, mais compact, élégant et surtout privilégié grâce à son très bon rapport qualité prix. Techniquement, ce modèle propose 10 sonorités basiques, et un mode Dual Voice qui permet de jouer facilement et simultanément deux sonorités indépendantes.

Outre ces options, le clavier de ce piano peut être aisément séparé en deux unités, pour vous procurer la possibilité d’une double jouabilité, notamment avec vos amis ou votre professeur de musique. Par ailleurs, il s’agit d’un piano qui est livré avec une banquette en forme X, un casque pour isoler le bruit et le raffut et un stand X qui vous facilite le déplacement de votre instrument, partout où vous souhaitez.

Ce piano est intelligent, et vous sera très utile pour un premier apprentissage, car il est compatible avec toutes les applications musicales en ligne, comme vous pouvez encore le coupler avec votre tablette ou Smartphone, pour faciliter la tâche, et ce rien qu’à travers une connectique USB intégrée.

Ce modèle occupe à l’évidence la première place de notre comparatif grâce à son design robuste et sobre, ses composantes ultimes et interdépendantes, et le meilleur rapport qualité qu’il propose, et que nous vous recommandons d’essayer.

Découvrez le Yamaha Fullpack P45 au meilleur prix !

2. Yamaha P45B : Piano Yamaha avec 88 touches

Yamaha P45BToujours de chez Yamaha, mais cette fois-ci avec le modèle P45B, qui se montre bien performant et vraiment digne de votre attention, que nous l’avons mis dans un troisième rang de notre comparatif.

Il s’agit bien d’un modèle ergonomique par excellence, dont tous les paramètres sont accessibles en un seul bouton. En effet, ce piano est composé du clavier Graded Hammer Standard, avec 88 touches et intègre la mécanique GHS qui restitue la répartition du poids des touches en fonction de la tessiture à l’instar d’un véritable acoustique, qui est plus léger dans les aigus, et encore plus lourd dans les graves.

Effectivement, c’est un piano endurant et très performant pour toutes les utilisations, il procure véritablement la fiabilité et les précisions inhérentes aux mécaniques de la marque YAMAHA. De plus de la mécanique GHS, le P-45 fonctionne par le biais de la technologie AWM (mémoire d’onde avancée) qui rend facile la numérisation des sons à partir des instruments acoustiques réels, vous permettant en conséquent d’obtenir des échantillons de haute qualité.

Certes, vous trouverez que toutes les sonorités qui sont produites par ce piano sont dotées d’une richesse unique et un réalisme hors de pair. Ainsi, tel le premier modèle YAMAA proposé, le présent propose également 10 sonorités, avec le mode DUO qui vous permet de jouer simultanément avec une deuxième personne, comme il propose 64 notes de polyphonie, et une connectique USB-to-Host.

Bref, si vous êtes fraîchement initiés avec le piano, ou si vous encore novices, soyez certains que ce modèle saura bien vous satisfaire.

Découvrez le Yamaha P45B au meilleur prix !

Quel piano Yamaha choisir ?

Quel piano Yamaha choisirLe monde des pianos est plus colossal que vous ne pouvez le croire.

Entre les types des pianos et les fonctionnalités que chaque modèle peut proposer, vous allez certainement trouver que c’est bien difficile de s’y retrouver et de choisir immédiatement un modèle qui soit polyvalent et meilleur à la fois.

Comment choisir son piano Yamaha ?

Pour se lancer dans une quête concluante, nous estimons que vous devez d’emblée vous renseigner le maximum possible sur cet instrument sympathique, ses composantes, ses techniques de jouabilité, etc.

C’est la raison pour laquelle nous intervenons avec ce guide d’achat, que nous jugeons très utile pour vous accompagner.

En effet, le choix d’un piano, comme tout autre instrument de musique ne doit pas se faire au hasard, et sans avoir pris au préalable certaines considérations. Il s’agit bien des éléments importants tels que :

Les pédales :

À noter que les pédales sont des composantes indissociables du piano. En effet, on trouve généralement que les pianos électroniques n’en comprennent qu’une seule, tandis que les pianos à queue sont généralement composés de 3 pédales.

Pour cet élément, il faut en vérifier la rapidité, la précision, et surtout l’écho. Ainsi, il faut garder à l’esprit que l’apprentissage concluant et avantageux consiste en premier à savoir se servir des pédales, tout en coordonnant souplement les deux mains en parallèle du pied qui doit procurer un effet bien maîtrisé sur l’écho de la pédale.

Toutefois, une mauvaise pédale influence négativement le jeu et les sonorités du piano, ce qui veut dire en principe qu’il faut veiller à ce que ces dernières soient très tenaces et bonnes pour enfin garantir une bonne jouabilité.

Le clavier :

Avant de choisir un piano, il faut impérativement vérifier la nature de son clavier pour la raison qu’il existe nombreux types de claviers, sans oublier le nombre des touches qui peut varier d’un modèle à l’autre.

Pour parler avec précision, il faut mentionner que ce sont les touches qui importent en réalité, toutefois, il faut opter pour un modèle avec des touches souples, ou encore plus raides pour garantir la stabilité du jeu, et éviter pratiquement les glissements de la main.

Le pupitre :

Outre les éléments déjà mentionnés, il faut également vérifier le pupitre. Cette composante qui vous facilite de poser les partitions correctement et efficacement.

En effet, les partitions tombent très souvent, ce qui peut énerver le joueur, et donc vous voyez que c’est un détail à ne pas négliger, si vous ne voulez pas vous faire gêner à tout moment.

Les types de pianos

Le piano à queue

Ce type est le plus fréquenté auprès des professionnels et des concertistes lors de leurs représentations en public. Historiquement parlant, c’est un concept de piano qui a été créé au début du XVIIIe siècle, en Italie, par Bartolomeo sous le nom de “piano forte”.

Cet instrument est issu de la famille des instruments à cordes frappées. On peut le considérer tel un chef d’œuvre en soi, et un instrument réellement exceptionnel. Techniquement, nous parlons d’un modèle dont la puissance sonore est particulière, toute puissante et réaliste. Son acoustique est hors de pair, et plus mieux, il est capable d’améliorer sa capacité sonore au fil du temps et de l’utilisation.

Il mesure généralement plus de trois mètres, et se compose d’une table d’harmonie qui produit le son, un cadre de fonte qui sert d’armature à l’instrument, un sommier, un plan de corde, une mécanique qui détient les pivots et les leviers, des pédales pour accentuer la résonance des notes, etc. Ainsi, le piano à queue peut se montrer dans différentes formes :

• Le piano ¼ de queue : qui mesure de 1,40m à 1,80m.
• Les piano ½ queues avec une taille est comprise entre 1,80 m et 2 m.
• Le piano 4/4 de queue essentiellement utilisé pour les représentations scéniques comme les concerts acoustiques et symphoniques.

Le piano numérique

Ce modèle affiche des prix moins onéreux que le reste. Il propose en outre des fonctionnalités plus intéressantes, comme il existe en deux formes, le piano numérique meuble, et le piano numérique portable. Pour le premier type, nous parlons d’un piano ancré dans un meuble. C’est un type à caractère sédentaire, il est doté d’une bonne stabilité et d’une sonorité aussi particulière.

Toutefois, ce type reste un peu lourd et encombrant, mais il est très formidable pour une scène au grand public. Ainsi, pour le deuxième type, il s’agit du modèle que l’on perçoit souvent dans les music halls ou les café-théâtre.

Ces pianos sont généralement pratiques et moins coûteux, mais ils sont faibles en sonorités et en indépendance des pédales. En somme, les pianos numériques sont très populaires, comme ils peuvent facilement procurer nombreuses fonctionnalités attractives, notamment une diversité en matière de nature de claviers, que l’on distingue 3 types à savoir :

Les claviers à toucher non dynamique qui sont véritablement bons pour les débutants, les claviers à toucher dynamique qui se caractérisent par la particularité de faire évoluer le volume selon la pression appliquée sur la touche, et finalement les claviers à toucher lourd, qui reproduisent littéralement le toucher des pianos acoustiques.

Le piano électrique

Il faut avouer que ces types de pianos sont les moins appréciés que les autres sortes de la part des pianistes confirmés et professionnels en la matière.

Ils affirment que techniquement, leur système électronique est très simple, et comme leur clavier est très souvent muni de douze oscillateurs, un pour chaque note de la gamme chromatique, et complétés d’un diviseur de fréquence par octave, leur sonorité diffère selon la qualité des composants utilisés.

Ainsi, lorsqu’un piano électrique est utilisé avec une très bonne amplification, certains de ses défauts peuvent avoir tendance à s’effacer. Techniquement, il serait facile de corriger l’équilibre des basses et des aigues, et procurer davantage de profondeur avec la réverbération.

En ce qui concerne les touches, l’absence d’échappement et d’effet mécanique peut gêner le joueur s’il cherche à nuancer parfaitement son interprétation. La solution qu’il peut envisager dans ce cas est d’adapter l’exécution et la musique au style de ce clavier, ce qui rend parfois la tache très compliquée.

Pour bien maîtriser donc les pianos électriques, Il faut bien évidemment faire preuve d’imagination dans leur utilisation.

Comment entretenir son piano Yamaha ?

Si vous souhaitez que votre piano soit toujours propre et agréable à jouer avec, surtout si vous envisagez en faire un investissement durable, il faut donc penser à le nettoyer au moins deux fois par an, et bien évidemment, nous vous rassurons que ceci est un jeu d’enfants !

En effet, votre piano a toujours besoin d’être propre, même si vous ne l’utilisiez pas très régulièrement. Pour ce faire, vous allez avoir besoin d’effectuer votre nettoyage de manière répartie, vous devez en réalité commencer par le clavier, notamment les touches, en les soulevant par groupe de 4 touches ou 5, de manière attentive et tranquille. Vous aurez ensuite besoin d’un tissu, un chiffon ou une chamoisine douce pour les essuyer indépendamment.

Ainsi, comme déjà mentionnées, la conception des touches de claviers diffère, et donc si vos touches sont en plastique, vaut mieux les mettre dans l’eau avec une liquide à vaisselle, et vous les essuyer d’une façon très concentrée pour enlever toutes les saletés.

Encore, si les touches de votre piano sont en ivoire, l’alcool serait pour vous la solution miraculeuse. Vous pouvez appliquer des gouttes d’alcool sur le coton, et vous essuyer ensuite vos touches attentivement, et veillez surtout à ce que l’alcool ne coule pas sur le bois pour ne pas l’endommager.

Notez en effet que les touches en ivoire sont vraiment très fragiles par rapport à celles en plastique, et donc faites vraiment attention quand vous êtes entrain de les soulever. A savoir aussi que les touches, soit en ivoire soit en plastique, elles risquent de jaunir à cause de la fréquence régulière de l’instrument, si c’est le cas pour votre piano, vous devez utiliser du dentifrice et les rincez avec un chiffon trempé dans l’eau tiède.

Pour l’intérieur de votre piano, vous pouvez aspirez la poussière à l’aide d’un aspirateur, ou manuellement avec un pinceau de soie. Certes, durant toute l’opération de nettoyage, il faut veillez à ce que les cordes et les autres composantes ne d’endommagent pas, et puis pour parfaire votre entretien, il serait mieux d’exposer votre piano de temps à autre au soleil pour quelques petites minutes.

Ces comparatifs pourraient également vous intéresser :
Meilleur synthétiseur
Meilleur harmonica
Quel est le meilleur piano Yamaha en 2018 ? Comparatif & Avis
5 (100%) 5 votes